Pour bien clôturer une deuxième partie d’année 2017 de grande qualité, le TMB voudra conserver son invincibilité à domicile et signer une neuvième victoire de rang face à une équipe d’Arras qui l’avait dominé au match aller.

— par Basket31.tvpartenaire du TMB

La joueuse à suivre :

Souvent gênée par son manque de peps et de vitesse en Ligue Féminine, la géante Astan Dabo (2,03 m) est à l’inverse un élément important de Ligue 2 Féminine depuis plusieurs années. La pivot Arrageoise, déjà auteure d’un très bon 18,4 d’évaluation en 2011/2012 avec Reims à ce niveau de compétition, retrouve l’antichambre avec appétit : 9,5 points à 54 %, 11,5 rebonds, 1,9 passe, 0,6 interception et 0,9 contre pour 14,9 d’évaluation en 28 minutes. Troisième meilleure rebondeuse de LF2, elle aura un véritable duel des opposées face à la très mobile et shooteuse Mikaela Ruef, actuellement sur un nuage.

A l’international :

Internationale chez les jeunes avec l’équipe de France, Claire Stiévenard cherchait depuis plusieurs années un déclic pour lancer sa carrière. Descendue en Ligue 2 cette saison sous le maillot d’Arras, l’ailière semble avoir trouvé la bonne carburation, puisqu’elle s’établit depuis le début du championnat comme la première arme offensive des Arrageoises. Avec 13,1 points à 44 % dont 42 % à 3 points, 4,5 rebonds, 0,8 passe et 0,8 interception pour 9,1 d’évaluation en 28 minutes, la shooteuse est en pleine confiance.

On en parle dans le Sud Ouest :

Passée par Tarbes il y a deux saisons avec un titre de champion à la clé, Bérengère Dinga M’Bomi n’a finalement pas suivi le club bigourdan dans l’élite. Qu’à cela ne tienne, l’arrière dynamique n’en demeure pas moins une joueuse qui compte en LF2. Parmi les toutes meilleures intercepteuses de la division (2,4 ballons volés par match), l’ancienne joueuse d’Aix en Provence brille également de l’autre côté du terrain avec 10 points à 38 % dont 29 % à 3 points, 3,5 rebonds, 1,2 passe pour 8 d’évaluation en 26 minutes. Son tempérament de battante et son énergie seront des atouts importants du côté d’Arras face au TMB.

La tendance :

Face à des Arrageoises en difficulté en championnat (4 victoires pour 7 défaites) et sur une dynamique compliquée (une victoire sur les cinq dernières rencontres de championnat), le TMB devra se montrer sérieux pour ne pas se faire peur. Derrière une Mikaela Ruef stratosphérique ces derniers temps, les joueuses de Xavier Noguera voudront faire plaisir à leur public pour leur dernière de l’année 2017.