Après une victoire à domicile puis une défaite à l’extérieur, place au match de tous les dangers pour le TMB. C’est en effet un match à élimination directe qui attend les joueuses de Xavier Noguera face à Reims, et cela se fera sans Mikaela Ruef, qui a rejoint Assetou Traoré à l’infirmerie lors du dernier match.

– Par Basket31.tvpartenaire du TMB

La joueuse à suivre

On n’avait pas beaucoup parlé dans la préparation des diverses confrontations entre les deux équipes, et c’est pourtant elle qui a eu un rôle central dans ces quarts de finale. Internationale chez les jeunes, Laetitia Guapo a pris un peu plus de temps pour confirmer chez les seniors. Forte d’une belle saison régulière édition 2017/2018 (9,1 d’évaluation en 28 minutes), l’élégante ailière a forcé le destin lors du match retour de cette série en se démultipliant des deux côtés du terrain : 19 points à 6/13, 6 rebonds, 3 passes, 6 interceptions et 2 contres, avec à la clé la victoire. Sans l’impact défensif d’Assetou Traoré, le TMB va devoir échafauder un plan pour stopper l’ancienne poste 3 de Roanne.

A l’international

Elle cristallise décidément l’attention sur cette série, et c’est à juste titre, d’autant plus avec le forfait annoncé de Mikaela Ruef pour ce match 3. Natasa Popovic a encore frappé lors du match retour, dans son style caractéristique fait de combativité, d’intelligence de jeu et d’efforts tournés vers le collectif. Avec 5  points à 2/5, 16 rebonds, 7 passes, 1 interception et 1 contre, la poste 5 monténégrine a terminé avec la meilleure évaluation de la rencontre. Sens du placement au rebond, intelligence de jeu des deux côtés du terrain, lecture des situations et capacité de dissuasion, la pivot aura toujours de nombreux atouts dans sa manche pour perturber le secteur intérieur toulousain.

On en parle dans le Sud Ouest

Une nouvelle fois, la doublette de meneuse formée par Clémentine Morateur et Marine Debaut aura un rôle central dans l’équation qui mène à la victoire. Dans le match retour, cela a sans doute été le facteur X, et c’est la deuxième nommée qui est sortie de sa boite avec bonheur avec 18 points à 7/14, 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Comme la première n’était pas en reste (11 points à 3/9, 3 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 contre), les Pétillantes ont été parfaitement drivées par leur duo vers la victoire. Charge à Sylvie Gruszczynski et Aline Dumont de se reprendre après une prestation contrastée lors du match 2.

La tendance

Victorieux à Toulouse lors de la dernière journée de la saison régulière (58-71) et pas loin de faire le même coup lors du match aller (60-54), le RBF revient dans la ville rose auréolé d’un franc succès (63-50), lors du match retour. En pleine confiance, les troupes de David Girandière vendront chèrement leur peau pour cette belle.