Jamais vraiment dans le coup malgré un premier quart-temps correct, Toulouse a perdu une manche et son atout principal ce mardi soir.

—– par www.basket31.tv, partenaire du TMB

La tuile pour le TMB. Après Assetou Traoré, c’est désormais Mikaela Ruef (10 points à 5/12, 8 rebonds, 1 passe en 17 minutes avant de sortir) qui est sur le flanc, touchée en deuxième mi-temps de cette rencontre retour.

Si Lucie Carlier (15 points à 6/15, 4 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 contre) et les siennes ont bien résisté dans le premier quart-temps (13-11, 10e), la suite de la partie a été bien plus compliquée.

Très maladroites (21/75 aux tirs soit 28 % dont 4/24 soit 16 % à 3 points), dispendieuses (14 ballons perdus pour 12 passes décisives), les Toulousaines ont été submergées petit à petit par l’enthousiasme rémois (28-21, 20e puis 50-38, 30e et 63-50, score final).

En manque de solutions compte tenu des absences et des circonstances, la troupe de Xavier Noguera n’a pu contrer les belles prestations du trident extérieur formé par Clémentine Morateur (11 points à 3/9, 3 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 contre), Marine Debaut (18 points à 7/14, 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions) et Laetitia Guapo (19 points à 6/13, 6 rebons, 3 passes, 6 interceptions et 2 contres).

En sus, Natasa Popovic a une nouvelle fois fait très mal (5 points à 2/5, 16 rebonds, 7 passes, 1 interception et 1 contre) à la défense des joueuses de la ville rose, malgré tout le courage et l’abnégation de la jeune Margot De Freitas (2 points à 1/5, 5 rebonds, 2 passes, 1 contre).

Il y aura donc une belle ce samedi soir au Petit Palais des Sports, et le TMB devra faire avec ses armes pour rejoindre les demi-finales.

Les marqueuses :

Pour Reims : L.Guapo (19), M.Debaut (18), C.Morateur (11), M.Blazejewski (6), N.Popovic (5), F.Devillers (4), S.Camara, S.Saint-Martin, L.Thevenin, C.Ostre.

Pour Toulouse : L.Carlier (15), M.Ruef (10), S.Gruszczynski (8), C.Cabaton (4), A.Dumont (4), E.Prugnières (4), A.Pochet (2), M.De Freitas (2), N.Brochant (1).

——————————-

Crédit photo : Annie Sargent