Après un match à l’extérieur compliqué, les Toulousaines avaient à cœur de renouer avec le succès devant leur public face au Centre Fédéral..

—-par www.basket31.fr , partenaire du TMB

Le  TMB impose son rythme dès les premières minutes avec une bonne circulation du ballon qui amène à des tirs ouverts, à l’image d’Aline Dumont (9 points à 2/11, 3 rebonds, 8 passes, 3 interceptions) qui inscrit le premier tir primé de la partie.

Les partenaires de Marine Fauthoux, quant à elles, peinent à trouver des solutions en attaque, la raquette étant bien verrouillée par les intérieures toulousaines.

En confiance, Nabala Fofana (8 points, à 4/7, 3 rebonds, 1 passe) libère le Centre fédéral après trois minutes de jeu en marquant les six premiers points de son équipe.

Les Haut-Garonnaises exécutent des relances rapides avec au bout des tirs réussis, cela leur permettant de mener à la fin de ce premier quart-temps (25-9 pour le TMB).

Dès l’entame du second quart-temps, les locales continuent à provoquer des fautes mais Kenza Salgues (6 points à 2/10, 5 rebonds, 5 passes, 1 interception) ramène les siennes à 10 points d’écart par deux tirs réussis derrière l’arc de cercle.

Les rebonds offensifs de Lucie Carlier et d’une Mikaela Ruef omniprésente (13 points à 4/10, 9 rebonds, 4 passes, 5 interceptions) permettent à Toulouse de glaner de nouvelles possessions bien précieuses pour alimenter la marque.

La défense très haute et agressive du TMB, bien menée par l’arrière Camille Cabaton (9 points à 4/6, 6 passes, 3 interceptions), gêne considérablement l’attaque parisienne qui n’arrive pas, à plusieurs reprises, à trouver un tir avant le temps imparti.

L’intérieure du Centre Fédéral Iliana Rupert se met toutefois en avant juste avant la mi-temps (38-26, 20e) en inscrivant 5 points consécutifs.

Les joueuses de Xavier Noguera se font d’ailleurs surprendre dès le début la seconde mi-temps par la grosse intensité défensive du Centre Fédéral, qui déroule aussi un jeu plus rapide en attaque à l’image du tir bonifié de la capitaine Marine Fauthoux (6 points à 2/7, 1 rebond, 2 passes, 1 interception), réduisant l’écart à 7 points entre les deux équipes (41-34, 23e).

Les nombreuses pertes de balle et les fautes sifflées à l’encontre des parisiennes profite néanmoins au TMB, et notamment à l’intérieure Oumou Touré (10 points à  4/8, 1 rebond, 1 passe, 1 interception), qui creuse de nouveau l’écart avant la fin de la troisième période (56-39 pour le TMB).

L’ailière toulousaine Assetou Traoré, meilleure marqueuse de cette rencontre (15 points à 6/8, 2 passes, 1 interception), fait parler ses qualités de scoring au début de la dernière période par un tir primé.

Un manque de sérénité s’installe alors du côté des jeunes pousses du Centre Fédéral par des pertes de balle qui commencent à peser lourdement sur ce match (26 en tout).

Les Parisiennes ne trouvent pas les moyens pour faire douter les Toulousaines, et ces dernières, qui ont su faire preuve de maîtrise et d’application jusqu’au coup de sifflet final, l’emportent finalement de 21 points (73-52, score final).

—–Crédit photo : Annie Sargent

Les marqueuses :

Pour Toulouse : A. Traoré (15), M. Ruef (13), O. Touré (10), A. Dumont (9), A. Pochet (9), C. Cabaton (9), L. Carlier (6), E. Prugnières (2), N. Brochant, S. Gruszcynski (NPJ)

Pour le Centre Fédéral : I. Rupert (12), K. Chéry (9), N. Fofana (8), J. Salaun (7), M. Fauthoux (6), K. Salgues (6), F. Djoumoi (4), Y. Ewodo (NPJ), S. Macquet (NPJ)