Si elles ont mené une large partie de la rencontre, les Toulousaines se sont fait peur en fin de partie et ont eu une fois de plus recours à une prolongation pour décrocher la victoire.

——-par www.basket31.tv , partenaire du TMB

A l’image de leur match épique la semaine passée face à Basket Landes ou encore de leur première rencontre à domicile face à Landerneau, les joueuses de Xavier Noguera vont commencer à avoir l’étiquette de « tueuses du money time ».

Pour la troisième fois en sept matchs cette saison, donc, les Roses ont dû aller batailler cinq minutes supplémentaires pour décrocher le succès, et force est de constater que cela a du bon pour souder un groupe.

Encore une fois, la solidarité a été le maître mot côté TMB, et chacune s’est appliquée à bien se passer la balle (20 passes décisives pour 13 balles perdues) et à ne pas gâcher les munitions offertes par ses coéquipières (29/64 aux tirs soit 45 %).

Dans cette partie au couteau (20-20, 10e puis 34-34, 20e et 52-50, 30e), il a fallu une grande Mikaela Ruef (21 points à 6/12, 9 rebonds, 1 passe) pour contrer le solide duo intérieur Tiffany Clarke (13 points à 5/12, 15 rebonds, 1 passe, 1 interception et 2 contres) – Milena Marjanovic (8 points à 4/6, 9 rebonds, 1 interception).

Et si Lucie Carlier (11 points à 4/11, 4 rebonds, 2 passes, 1 interception et 1 contre) pensait avoir inscrit le lancer de la gagne à onze secondes du terme (66-63, 40e), le 3 points de Mathilde Combes (8 points à 3/8, 4 rebonds, 1 interception) a finalement donné une chance supplémentaire à Chartres de l’emporter (66-66 à la fin du temps réglementaire).

Las, le groupe de Benoit Marty a finalement dû céder devant la puissance de feu de l’escouade de Haute-Garonne (5 joueuses à plus de 11 points) et l’expérience d’un tandem Sylvie Gruszczynski (15 points à 6/13, 1 rebond, 8 passes) – Amélie Pochet (11 points à 4/7, 4 rebonds, 3 passes, 1 interception et 1 contre) magistral.

Définitivement en progrès, Elise Marié (13 points à 3/9, 2 rebonds, 4 passes, 1 interception) a été la seule Chartraine à scorer en prolongation, et les anciennes Toulousaines Touty Gandega (10 points à 4/8, 3 rebonds, 2 passes, 1 interception) et Alice Nayo (9 points à 4/11, 3 rebonds, 4 passes et 1 interception) n’ont pu inverser la tendance, laissant le TMB décrocher un quatrième succès de valeur cette saison (82-72, score final).

Les marqueuses :

Pour Toulouse : M.Ruef (21), S.Gruszczynski (15), A.Traoré (12), A.Pochet (11), L.Carlier (11), A.Dumont (6), N.Brochant (3), C.Cabaton (2), E.Prugnières (1), P.Mamadou-Debat (NPJ).

Pour Chartres : E.Marié (13), T.Clarke (13), J.Belleka (11), T.Gandega (10), A.Nayo (9), M.Marjanovic (8), M.Combes (8), S.Gauthier, A.Rousseau (NPJ), C.Frammery (NPJ).

——————————————–

Crédit photo : Annie Sargent