Bien en place durant cette phase finale, les Toulousaines ont facilement passé cette épreuve pour atteindre l’échelon supérieur pour la saison suivante tandis que les Carmausines ont dû batailler pour obtenir leur précieux sésame, qu’elles attendent depuis un petit moment.

—– par www.basket31.tv, partenaire du TMB

Comme à leur habitude, les joueuses de la ville rose dominent les débats alors que les Tarnaises dépendent une fois de plus de leur adresse, qui leur fait faux bond ce jour là.

Bien lancé par Aida Sow qui inscrit les six premiers points pour les siennes, le collectif local fait le reste du job par la suite, notamment Marietou Diallo à longue distance.

Face à elles, les Carmausines trouvent la faille grâce à leur maître à jouer, Sarah Albinet, dès les premiers instant de la partie, mais malheureusement pour elles, l’adresse connue des Tarnaises ne répond que peu présent à ce moment de la rencontre et ces dernières accusent déjà un retard de treize pions après dix minutes de jeu (24-11, 10e).

Le quart-temps suivant est un peu similaire au précédent, sauf que cette fois c’est Natacha Traore qui se mue en scoreuse avec huit unités quasi à la suite.

Elle est bien aidée par Margot De Freitas derrière l’arc, les voilà qu’elles continuent à prendre le large au scoring car de l’autre coté du terrain, si Albinet trouve quelques fois le chemin des filets, il n’en n’empêche pas moins que la défense toulousaine contient bien souvent les attaques adverses (46-27, 20e).

De retour sur le parquet, le jeu intérieur de Caroline Berges fait quelques petits ravages dans la défense des Noires du TMB, mais sans grande incidence pour ces dernières car la jeune Margot Servieres Bordes se mêle aux débats et ajoute sa pierre à l’édifice, aggravant de ce fait l’écart au tableau d’affichage (67-43, 30e).

Bis repetita sur l’ultime quart-temps, et ce malgré les efforts offensifs de Manon Soubios afin de scorer pour les siennes, cela ne perturbe pas les réservistes du TMB qui poursuivent leur marche en avant.

En effet, le collectif local alterne jeu lointain et intérieur pour alimenter la marque et Traore continue également son petit festival offensif.

Même si Albinet ajoute deux paniers à son compteur personnel, elle ne peut empêcher la défaite des siennes face à l’ogre toulousain, qui va dorénavant disputer le titre de champion de la division avant que les deux équipes ne rejoignent la Nationale Féminine 2 la saison prochaine (87-58,score final).

Félicitations aux deux équipes qui ont fait un joli parcours sur cette longue saison 2017/2018 afin de se qualifier pour les Playoffs et décrocher leur accession à l’échelon supérieur.

Les scoreuses :

Pour Toulouse : N.Traore (16), A.Sow (13), M.De Freitas (11), N.Brochant (10), M.Servieres (9), F.Parra (9), M.Diallo (7), N.Kabanga (5), L.Clouvel (3), P.Mamadou-Debat.

Pour Carmaux : S.Albinet (17), M.Soubios (10), C.Berges (8), C.Cabrit (6), V.Szabo (6), C.Albar (4), S.Enjalbert (2), E.Martinez (2), F.Laurens (2), L.Llavador (NPJ).

——————————-

Crédit photo : Pamisire