– Par La Dépêche du Midi, partenaire du TMB

 

Le Toulouse Métropole Basket n’a pas fait de faute de goût, hier soir. Les Toulousaines se sont imposées face au COB Calais, restant ainsi toujours provisoirement en tête de la Ligue 2. Dès l’entame, c’est Toulouse qui ouvrait le score par Brochant mais Calais s’organisait d’autant que les Toulousaines se montraient maladroites au tir (8-4, 3e). Malgré tout, les visiteuses se ressaisissaient et accéléraient le jeu (8-12, 6e).

 

A ce stade, les filles de la Côte d’Opale faisaient preuve d’imprécision et subissaient (10-17, 7e). Le premier quart-temps s’achevait 16-30. Dès la reprise, les Calaisiennes tentaient de s’organiser afin de contrer la fougue toulousaine (24-34, 13e). Sans s’affoler, les Toulousaines maintenaient la pression sur leurs adversaires mais cédaient soudain du terrain (35-39, 16e). La pause affichait 43-46.

 

De retour sur le parquet, les Maritimes attrapaient le taureau par les cornes et prenaient l’avantage (49-46, 22e). Agressées, les coéquipières d’Isabelle Strunc peinaient à retrouver le chemin du panier (56-48, 24e). Dès lors, celles-ci s’appliquaient et serraient les dents (56-53, 26e). Avec un dernier sursaut toulousain, notamment par l’inévitable Strunc, la troisième période se concluait 64-67.

 

Remonté comme un coucou, Toulouse trouvait rapidement le chemin du panier mais Calais ne l’entendait pas de cette oreille (71-74, 33e). Commettant coup sur coup quelques erreurs, les Maritimes craquaient alors quelque peu dans la dernière ligne droite (73-85, 37e). Finalement, le COB Calais s’inclinait 77-89 face au Toulouse Métropole Basket qui peut désormais préparer sereinement la réception de Strasbourg, samedi prochain.

 

CALAIS 77 – TOULOUSE 89
(16-30, 27-16, 21-21, 13-22) ; arbitres : MM. Courtois et Cartigny ; match disputée à huis clos.

 

Pour COB Calais : Stervinou (15), Parisi (3), Brossmann, Laporal, Akonga-Nsimbo (23), Guehi, Duflo, Devillers (10), Saint-Juste (18), El Garti (8).
28 sur 52 aux tirs dont 7 sur 12 à 3 points ; 14 sur 15 aux lancers francs ; 27 rebonds (Akonga-Nsimbo 9) ; 16 passes décisives (El Garti 6) ; 7 interceptions ; 19 balles perdues ; 19 fautes.
Entraîneur : Kevin Brohan.

 

Pour Toulouse MB : Mulumba (5), Loyd (17), Jakovljevic (16), Strunc (25), Brochant (7), Ngueko-Guotue (13), Guirassy, Lauvergne, De Freitas (6).
32 sur 60 aux tirs dont 11 sur 26 à 3 points ; 14 lancers francs sur 16 ; 26 rebonds (Loyd 8) ; 19 passes décisives (Mulumba 6) ; 8 interceptions ; 14 balles perdues ; 14 fautes.
Entraîneur : Xavier Noguera.

 

M.D.-L.
158424435_289055209286421_7778286764348391418_o

158189135_289053125953296_280410324116378349_o

158169196_289052669286675_8417314572689166506_o
158369270_289052425953366_7594939010246978790_o

158189135_289050945953514_2839458642331562889_o

157995850_289050789286863_3653375869958549420_o