Pour compléter l’effectif de la saison 2020-2021 à venir, le coach Noguera a choisi de faire confiance à une jeune pépite du Centre de Formation : Diankéba GUIRASSY !

Vous l’avez peut-être déjà observé sur le parquet du CREPS ou du Petit Palais des Sports avec notre équipe Espoirs NF2, la jeune joueuse de 19 ans, formée au TMB va officiellement intégrer l’équipe professionnelle. Elle rejoint ainsi ses coéquipières Noémie Brochant et Margot de Freitas, elles aussi issues du Centre de Formation et avec qui elle est devenue Championne de France NF3 en 2018.

En attendant de la retrouver sur le parquet, Diankéba s’est pliée à l’interview exclusive du TMB :

 

Peux tu te présenter à la #TmbFamily ? 

Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Diankéba Guirassy, j’ai 18 ans, je suis originaire de Paris et toulousaine d’adoption. Je joue principalement aux postes 2 et 3 et ce que j’aime dans ces positions c’est d’avoir un « méli-mélo » de compétences qui nous permet de pouvoir créer du jeu. Je suis arrivée au centre de formation du TMB  grâce à mes coachs du BC Ermont et à Xavier Noguera. J’ai beaucoup travaillé pour avoir la chance de décrocher un bonne opportunité. Je suis très heureuse d’intégrer l’équipe Première, à moi de rester lucide et rigoureuse et de m’inspirer de mes futures coéquipières. 

Quels sont les joueurs ou joueuses qui t’inspirent justement ? 

J’aime bien Alina Iagupova, elle est pragmatique et intelligente. Ensuite je dirais Jason Williams, et Ja Morant pour les joueurs NBA. 

Quels sont tes endroits préférés à Toulouse ? 

Le Capitole c’est pas mal mais je préfère le Pont Neuf et le Jardin Japonais.

Team chocolatine ?

Choco quoi ? 😂

Comment occupes-tu ton temps entre les études et le basket ? 

J’aime regarder des spectacles d’artistes, des YouTubeurs qui font des sketchs. Je suis bon public. 

Quel est tout meilleur souvenir au TMB ?

La Coupe de France lors ma première année au TMB et le titre de Championnes de France avec les NF3, en y repensant je dirais même que la saison entière était énorme.

Quel numéro as-tu choisis ? 

Avec les pépites je portais le numéro 18. Comme on ne change pas une équipe qui gagne je vais repartir avec celui là !

Qu’as-tu pensé de « THE LAST DANCE » sur Netflix ?

J’ai regardé mais je n’ai pas trop aimé le format. À part ça je trouve que c’est un bon concept et que ce serait cool de reproduire ça avec une joueuse cette fois-ci.

Un dernier mot ? 

J’espère qu’après cette crise tout ira mieux, qu’on aura tous évolué. J’ai  vraiment hâte de retrouver les parquets et de partager cet enthousiasme avec vous ! Be safe.

image0