Encore dans le match après vingt minutes, les Toulousaines ont pris un éclat dans le troisième quart-temps qu’elles n’ont pu combler par la suite.

——————–par Basket31.tv , partenaire du TMB

Pour sa deuxième confrontation avec Nantes en un peu plus de deux semaines, le TMB entendait bien prendre sa revanche sur un NRB mieux classé mais encore à portée de fusil en cas de succès.

Finalement, il n’en a rien été, et les Nantaises, sures de leur force, ont bien négocié la rencontre en appuyant sur l’accélérateur dans le troisième quart-temps (36-43, 20e puis 56-72, 30e).

Si elles ont été plutôt valeureuses au rebond (39 prises pour les deux équipes mais 14 rebonds offensifs pour le TMB), les locales auront perdu les joutes intérieures, ne parvenant pas à stopper la paire formée par Anja Putnina (26 points à 9/16, 10 rebonds, 3 passes, 1 contre) et Katherine Plouffe (30 points à 12/17, 8 rebonds, 1 passe et 1 interception).

Une baisse de régime qui correspond, tout sauf un hasard, au premier jour « sans » de Tianna Hawkins (7 points à 3/8, 4 rebonds, 1 passe et 3 ballons perdus en 25 minutes).

Sans son leader de cette phase retour, l’escouade du duo Noguera – Fonteneau aura pêché par manque de réussite sur les postes extérieurs (5/17 pour Epoupa, 6/16 pour Turcinovic) derrière une Touty Gandega décidément en progrès malgré quelques maladresses (18 points à 7/11, 1 passe, 2 interceptions et 5 ballons perdus) et une Antonija Misura très efficace en sortie de banc (12 points à 5/6, 2 rebonds et 2 passes).

A l’inverse, côté nantais, rien à sortir du lot sur les postes 1, 2 et 3 mais très peu de fioritures chez Shona Thorburn (9 points à 3/4, 3 rebonds et 2 passes), Queralt Casas (11 points à 5/12, 5 rebonds, 4 passes et 2 interceptions) et une Isis Arrondo totalement dévouée au collectif (5 points à 2/6, 7 rebonds, 9 passes et 5 interceptions).

En définitive, c’est une solide équipe de Nantes-Rezé qui est venue s’imposer dans la ville rose (78-94, score final) grâce à sa maîtrise du tempo (21 passes décisives pour 13 ballons perdus) et sa sélection de tirs (36/66 aux tirs soit 55 %, dont 7/15 à 3 points soit 47 %).

Il faudra donc patienter avant de réellement pouvoir envisager un prochain exercice dans l’élite, même si rien n’est encore perdu sur le plan comptable. Un poil de régularité serait donc salutaire pour redresser la tête, même si le menu des trois prochaines journées semble très copieux (Lattes-Montpellier, Nice puis Bourges). A suivre.

Les marqueuses :

Pour Toulouse : T.Gandega (18), O.Epoupa (16), L.Turcinovic (15), A.Misura (12), T.Hawkins (7), K.Stepanova (6), S.Reghaissa (2), N.El Gargati (2), A.Koné.

Pour Nantes : K.Plouffe (30), A.Putnina (26), Q.Casas (11), S.Thorburn (9), M.Galliou-Loko (7), I.Arrondo (5), Y.Andreieva (3), K.Clanet (3), R.Ducret.

———————————–

Crédit Photo : Annie Sargent