Après l’annonce de l’arrivée Hélène JAKOVLJEVIC, voici une nouvelle recrue pour cette saison 2020-2021 : Hermine NGUEKO ! Cette pivot de 27 ans mesurant 1m93 nous arrive tout droit de Sainte Savine Basket où elle évoluait en NF1.

 

En 2013, l’Internationale Camerounaise décroche le titre de Championne du Sénégal. En 2018, elle est également Finaliste de l’Open de France 3×3 avec Paris Squad.

 

Le TMB est impatient de vous faire découvrir le jeu de cette basketteuse de talent lors de la prochaine saison. En attendant de la voir sur les parquets, découvrez sa première interview, menée en exclusivité pour le Toulouse Métropole Basket :

 

Peux-tu te présenter aux fans du TMB ?
Je m’appelle Hermine Ngueko, j’ai 27 ans enfin j’aurai 28 le 11 juillet prochain. Je fais 1m93 pour 98 kilos…
J’ai commencée le basket à 17 ans, à Douala dans la capitale économique du Cameroun. L’anecdote amusante c’est que les amis de ma mère me trouvaient grande de taille pour mon âge avec un physique un peu hors norme, du coup, ils ne cessaient de dire à ma mère de m’inscrire dans un centre de formation afin que je pratique le basket. Bah voilà !

Quel postes joues-tu ? 
J’ai toujours jouée pivot depuis mes débuts. Au fil du temps j’ai appris à sortir de la raquette de temps en temps, en poste 4, mais je suis une pure 5.
Qu’est ce qui te plait dans ce poste ?
Je prends plaisir à jouer ce poste grâce à mon physique. Mais aussi tout simplement parce que j’aime le basket et que j’ai eu la chance de rencontrer de bons coachs qui m’ont aidés à progresser sur cette position.
Quels sont tes modèles ?
Mes modèles sont Lisa Leslie, mais aussi Tim Duncan. Il m’impressionnait car il était vraiment technique…
Après je suis une très grande fan de Stef Curry, je peux même dire que je suis amoureuse, j’en rigole souvent avec mes amis en leur disant : « Vous savez que je suis sa deuxième femme ! » (rires).
Où jouais-tu l’an dernier ?
L’année dernière je jouais au Sainte-Savine Basket, un club de basket qui évolue en NF1. Il est situé à coté de TROYES, pas si loin du bassin parisien. C’était un super club, familial et bienveillant, j’en profite pour les remercier et les saluer chaleureusement.
Pourquoi avoir choisi Toulouse ? 
J’ai choisi Toulouse parce que je recherchais un coach qui pourrait m’aider à aller de l’avant dans le basket et surtout un très bon formateur. Un coach et une organisation en qui je pourrais avoir confiance pour progresser et atteindre les sommets dans le basket féminin.
Pour moi, c’est important de sentir une énergie positive dans un groupe et dans la société en général. J’ai la positive attitude.
Connais-tu déjà des membres du TMB ? 
Malheureusement je ne connais pas encore de membres du TMB en dehors de mon coach Xavier, et de l’équipe média. Il me tarde déjà de rencontrer tout le monde très bientôt…
Es-tu déjà venue à Toulouse ?
Oui, il y a deux ans pour faire le tournoi 3×3 Open de France de la FFBB qui avait lieu sur la place du Capitole (ndlr : Finaliste avec la Paris Squad d’Emilie Gomis, ancienne joueuse du TMB).
As-tu déjà un lieu préféré ?
Je n’ai pas eu le temps de visiter, du coup, mon endroit préféré est la Place du Capitole vu que c’est le seul endroit que j’ai vraiment fréquenté durant mes deux jours à Toulouse. (rire)
Es-tu prêtes à utiliser le mot chocolatine quand tu voudra commander un pain au chocolat à Toulouse ?
De manière générale, je ne suis pas trop fan de chocolat mais oui je suis prête à utiliser le terme chocolatine dans le futur.
Es-ce que tu as un hobbie pour te détendre après le basket ? 
En dehors du basket j’adore jouer aux jeux vidéos et passer du temps avec les gens qui me donnent des ondes positives.
As-tu déjà joué en sélection nationale avec le Cameroun ? 
Au Cameroun il n’y avait pas d’équipe nationale jeune en compétition lorsque j’ai commencé a jouer.
Je suis rentrée directement en équipe nationale senior dès 2009 et j’ai participé à de nombreuses compétitions africaines et internationales.
Quels sont tes meilleurs souvenirs en basket ?
Tout d’abord lorsque j’ai été championne du Sénégal avec le Dakar Université Club, c’est une joie immense de gagner un titre et c’était mon premier.
Ensuite j’ai de très bons souvenirs avec le Sainte-Savine Basket qui m’a beaucoup apporté durant mes deux ans auprès d’eux.
Avec quel numéro vas-tu jouer cette saison ? 
Je porterai le numéro 15.
Pourquoi ce numéro ? 
Quand j’ai dû choisir mon numéro de basket, j’ai échangé avec ma maman qui m’a suggéré le numéro 11 car je suis née le 11 juillet, tout comme elle, et que malheureusement mon père est décédé un 11 juillet. Comme ce numéro était déjà pris et qu’elle aimait aussi le 15 ou le 30 j’ai choisi de prendre le 15. Et il m’a porté bonheur jusqu’ici.
Le dernier film que tu as regardé ? 
« La vie scolaire » écrit par Grand Corps Malade. Il était vraiment bien.
La dernière série ? 
Très honnêtement ça faisait un moment que je ne regardais plus de séries car je n’avais plus le temps vu mon planning et ma passion pour le jeu.
Par contre j’ai une confidence à faire aux fans du TMB : il m’arrive parfois de passer quelques minutes devant « Les Marseillais » et « Les Anges 12″ car ça permet de vraiment débrancher.
Quelque chose à rajouter ? 
Je suis prête à goûter des chocolatines bien sûr !
Sinon, c’est un réel plaisir pour moi de venir participer à l’aventure toulousaine.
Merci au TMB pour la confiance, j’espère que nous ferons ensemble de très belles choses et que nous serons unis dans les bons et les mauvais moments, car ainsi va la vie.

 

FINAL_ngueko_crea_2021-min