– Par La Dépêche du Midi, partenaire du TMB

 

L’essentiel 

lors que la FFBB a officiellement annoncé qu’il n’y aurait pas d’inutiles play-off (lire l’interview d’Isabelle Strunc dans notre édition d’hier), le TMB s’est évertué à terminer sa saison en beauté en enlevant une large victoire qui lui permet de terminer deuxième du championnat.

 

La rencontre

Les Toulousaines alternent jeu intérieur sur N’Gueko, tirs à 3 points avec Loyd et contre-attaques (fruit d’une excellente défense) pour creuser un premier écart (19-10, 6e) malgré l’adresse à 3 points de Girardet. Le premier temps-mort de Corinne Bénintendi, privée hier soir de la Bulgare Bachvarova, n’empêche pas le TMB de continuer à dominer les débats. Inflexibles et adroites (76 % de réussite au cours du premier quart-temps), les locales augmentent leur avance avec la régularité d’un métronome, même si elles manquent quelques paniers tout faits par excès de confiance. (34-14, 11e, 45-21, 15e). Deux paniers de Lauvergne, en jambes pour son retour, en fin de mi-temps permettent aux Toulousaines de regagner les vestiaires à la pause avec une large avance (52-27).

 

La victoire du TMB ne fait plus de doute. Le tout est de savoir si les joueuses de Xavier Noguera resteront appliquées jusqu’au final et quelle sera l’ampleur de la victoire. La troisième période voit les locales dépasser les 30 points d’avance (69-38, 26e, 76-45, 30e). La quatrième les 40 points (92-48, 35e, 98-54, 38e). Au final c’est un très large succès.

 

Les Toulousaines

C’est Hermine N’Gueko (20 points, 8 sur 8 aux tirs, 5 rebonds, 4 fautes provoquées) qui est la MVP de la soirée. Bien secondée par Noémie Brochant (8 sur 11 aux tirs dont 2 sur 2 à 3 points, 4 interceptions) et Isabelle Strunc (11 passes, 3 interceptions, 4 fautes provoquées). Mention spéciale à la jeune Diankeba Guirassy (1 sur 2 à 3 points, 5 rebonds).

 

Pierre LACOUE

 

Crédit photo : ©Christophe Ferre Photography
1

2

3

4

5

6

7

8