Hier soir, l’équipe de Xavier Noguera s’est inclinée dans le Nord. Face à Aulnoye, les Toulousaines n’ont rien pu faire au final face à la défense adversaire. Ni face à l’Américaine Dowdell, auteur de 33 points sur les 70 de son équipe.

– Par La Dépêche du Midi, partenaire du TMB

 

De ce premier match de championnat, trois semaines après son lancement, il y aura des leçons à retenir pour le TMB. La principale ? Ne jamais laisser à Dowdell autant de liberté. Avec ses 33 points, l’Aulnésienne, MVP des deux dernières saisons, y est pour beaucoup dans la victoire de son équipe.

 

En première mi-temps, Aulnoye et Toulouse ont livré un match très défensif. À ce jeu-là, malgré un passage en tête de quelques secondes des Toulousaines (19-20) grâce à Ngueko, c’est l’ASA qui parvenait à tirer son épingle du jeu à la pause. (25-20). À plusieurs reprises, les Toulousaines se sont retrouvées en fin de possession sans prendre de tir.

 

L’autre leçon du soir, c’est que le manque de matchs officiels dans les jambes de Strunc et ses coéquipières ne s’est absolument pas senti. Les Toulousaines ont joué les yeux dans les yeux avec leurs adversaires, sans jamais baisser le rythme.

 

Si dans le troisième quart-temps, les deux équipes se sont rendues coup pour coup, c’est dans les dix dernières minutes que la différence s’est à nouveau faite. Après un début de dernier quart-temps nerveux, à l’image de ce vilain geste de Jakovlevic sur Heminjard, les Toulousaines ont su se reprendre. Strunc, jusque-là un peu moins en vue, avait pris les choses en main, et crucifié les Aulnésiennes à trois points.

 

Brochant n’a pas eu la même réussite, et n’a pas réussi à régler la mire à longue distance lorsque le TMB pouvait encore revenir à quelques minutes de la fin. Et donnera finalement trois lancers francs à Aulnoye, après avoir reçu une faute technique.

 

Finalement, le TMB s’incline 60 à 70. Une défaite, certes, qui peut être encourageante compte tenu du contexte toulousain. Dès la semaine prochaine, l’équipe de Xavier Noguera pourra sans doute se rattraper face au Centre fédéral. À moins que ce ne soit dès mardi soir, à Reims, où les Toulousaines mettront à jour leur calendrier.

 

AULNOYE 70 – TOULOUSE 60

(17-11 ; 8-9 ; 17-17 ; 28-23).

AS Aulnoye : Bouzenna (6), Piper (8), Cammas (8), M’Baye (5), Dowdell (33) puis Herminjard (8), Hamaoui (2), Mipoka.

Toulouse MB : Mulumba (2), Brochant (9), Strunc (17), Brown (10), Lauvergne (4) puis Jakovlevic, De Freitas (9), Ngueko (9).

 

Correspondant

TMB_AULNOYE_43